Le sexe des hommes histoire sexe soeur

le sexe des hommes histoire sexe soeur

A mateurs de littérature sexy, vous trouverez sur HDS de nombreuses histoires de sexe vécues ou romancées. Ecrivains en herbe et maîtres de la plume, vous pouvez aussi envoyer vos propres histoires et récits érotiques personnels. L a newsletter d'histoires de sexe Inscrivez-vous à la lettre d'information. Voir toutes les histoires de sexe de cet auteur. Faites d'HDS votre page de démarrage. Pour la première fois. Dans la zone rouge. Elle aussi est mariée et a également un petit garçon.

Laure et Julie ont 3 ans de différence. La cuisine rangée, je traîne un peu sur le canapé, Laure va se changer. Du canapé, on voit le couloir au bout duquel se trouve la salle de bain. Laure laisse la porte entrebâillée et je vois dans le reflet du miroir une sympathique poitrine avec des tétons tout roses. Une fois changée, Laure revient me souhaiter bonne nuit.

Je rejoignis alors Julie, qui dormait comme un bébé. Je repensai à la scène qui venait de se passer et fantasmai sur Laure. Laure et moi nous nous retrouvions seuls dans la cuisine, les autres étant partis dormir.

Un peu fébrile, excité et indécis, je ne fais aucune allusion à hier. Ce coup-ci la porte de la salle de bain reste grande ouverte, je vois ses vêtements voler, puis sa silhouette furtive file sous la douche. Laure me tourne le dos. Son visage est à 20 cm de la bosse de mon pantalon. Elle attrape ma bosse, je ne dis rien, alors elle me regarde avec un grand sourire, puis dégage mon sexe de mon pantalon et entame une pipe infernale.

Ses fesses, cachées par un minuscule slip, dodelinaient devant moi. Je sens que je bute contre son utérus. Elle se met à crier, mais cette fois de plaisir. Je sors précipitamment pour lui envoyer quelques giclées de ma semence sur ses jolis seins ronds.

Elle me demande de lui montrer les jouets et pose des questions concernant certains. Je lui pénètre la chatte sans mal et commence à la limer tout pendant que je lui masse sa rondelle serrée. Elle ne dit rien. Je mets les vibrations en marche. Elle gémit, se tortille. Je la laisse se reprendre. Je prends un autre gode que je lui enfile dans le minou et je présente mon gland violet devant son petit trou.

Je pousse un coup sec. Je sors et regarde mon foutre couler de ce petit cul bandant. Il est 15 h et je suis exténué. Quel hypocrite je suis! Pas plus divin que ce que je venais de vivre avec Cathy! Mais bon je suis un homme. A 20h30, virginie arrive. Virginie est une grande brune pulpeuse, jolie à regarder. Mon excitation est à son comble devant ses jeunes culs. Elle quitte le salon me lançant seul avec Virginie.

Je bande et je fais en sorte que Virginie le voie. Sans un mot, je prends sa main pour la mettre sur ma queue au travers de mon pantalon. Elle ne dit rien et me malaxe la queue en me regardant droit dans les yeux.

Elle me regarde toujours dans les yeux pendant que je la doigte. Je me décide à lui demander: Mes doigts ruissellent de sa cyprine. Mon père luji demande souvent si elle aime sa grosse bite et elle répond que oui.

Je rêve de lui toutes les nuits. Mon excitation est à son comble et je vois Cathy qui nous observe et qui sourit. Je la fais jouir avec mes doigts et je rêve de retrouver la chatte de Cathy. Cathy attend encore quelques instants avant de réapparaître. Quand je rentre Cathy est couchée sur mon lit, nue. Ces filles veulent ma peau!

.

Le sexe fils maman le sexe louise bourgoin

Laure et moi nous nous retrouvions seuls dans la cuisine, les autres étant partis dormir. Un peu fébrile, excité et indécis, je ne fais aucune allusion à hier. Ce coup-ci la porte de la salle de bain reste grande ouverte, je vois ses vêtements voler, puis sa silhouette furtive file sous la douche.

Laure me tourne le dos. Son visage est à 20 cm de la bosse de mon pantalon. Elle attrape ma bosse, je ne dis rien, alors elle me regarde avec un grand sourire, puis dégage mon sexe de mon pantalon et entame une pipe infernale. Ses fesses, cachées par un minuscule slip, dodelinaient devant moi. Je commençai alors à sucer ses lèvres. Elle avait un goût sucré et acide à la fois.

Laure dirigeait les opérations. Le divin va-et-vient débuta. Elle me fit un bisou sur la bouche et me souhaita une bonne nuit. Je me retrouvai seul, et la culpabilité commença à venir. Comment ai-je pu tromper Julie? Toute la journée, à la moindre occasion, elle effleura mon sexe discrètement, comme par maladresse, et elle frotta sa poitrine contre mon corps. Comment résister à une allumeuse pareille? La journée est passée et nous voilà seuls dans la cuisine comme les autres soirs.

Tout est enfin rangé. Laure se retourne vers moi et directement me lance: Je proteste, je dis que je ne veux plus, mais elle me répond que je ne sais pas ce que je veux, elle attrape mon sexe qui a déjà atteint de bonnes proportions. Sa bouche est si douce. Les jambes écartées je savoure ses qualité de pompeuse. Pour la première fois. Dans la zone rouge. Leurs parents devant partir faire un safari au Kénia demandent à ma femme de bien vouloir prendre Cathy chez nous.

Samedi matin à 8h, Nathalie, médecin aux urgences, part pour sa garde de Week-end en me faisant un bisou et en me disant: Je rentre sans bruit dans sa chambre et je me faufile à poil sous ses draps.

Elle entre dans la chambre, une serviette autour de la tête et une autre autour de son petit corps menu. Je lui caresse les seins, elle ne se dégage pas. Ils gonflent au contact de ma bouche. Mais dis donc, voilà une petite chatte bien mouillée! Je stimule son clitoris, elle gémit. Je soulève le drap et devant ses yeux écarquillés je lui dis: Tu peux toucher, ça ne mord pas. Je lui prends la main pour la guider vers ma queue impatiente de se faire branler par cette main innocente.

Je la pénètre avec mon majeur tout en continuant à lui exciter le clito avec mon pouce. Je la renverse sur le lit pour enfouir ma tête entre ses jambes. Je la trouve bien docile pour une pucelle. Ma langue explore cette chatte vierge. Elle gémit, se cambre. Je présente mon gland sur sa vulve trempée, elle se raidit. Je pousse légèrement, il entre et elle pousse un cri strident! Son hymen a cédé. Je vais te faire du bien.

Je lui soulève le bassin et la pénètre plus profond encore. Je sens que je bute contre son utérus. Elle se met à crier, mais cette fois de plaisir. Je sors précipitamment pour lui envoyer quelques giclées de ma semence sur ses jolis seins ronds. Elle me demande de lui montrer les jouets et pose des questions concernant certains.

Je lui pénètre la chatte sans mal et commence à la limer tout pendant que je lui masse sa rondelle serrée. Elle ne dit rien. Je mets les vibrations en marche. Elle gémit, se tortille. Je la laisse se reprendre. Je prends un autre gode que je lui enfile dans le minou et je présente mon gland violet devant son petit trou.


le sexe des hommes histoire sexe soeur

Ses fesses, cachées par un minuscule slip, dodelinaient devant moi. Je commençai alors à sucer ses lèvres. Elle avait un goût sucré et acide à la fois. Laure dirigeait les opérations. Le divin va-et-vient débuta. Elle me fit un bisou sur la bouche et me souhaita une bonne nuit.

Je me retrouvai seul, et la culpabilité commença à venir. Comment ai-je pu tromper Julie? Toute la journée, à la moindre occasion, elle effleura mon sexe discrètement, comme par maladresse, et elle frotta sa poitrine contre mon corps.

Comment résister à une allumeuse pareille? La journée est passée et nous voilà seuls dans la cuisine comme les autres soirs. Tout est enfin rangé. Laure se retourne vers moi et directement me lance: Je proteste, je dis que je ne veux plus, mais elle me répond que je ne sais pas ce que je veux, elle attrape mon sexe qui a déjà atteint de bonnes proportions. Sa bouche est si douce. Les jambes écartées je savoure ses qualité de pompeuse. Ses doigts caressent mes testicules, cela augmente mon plaisir.

Ses doigts courent de mes bourses à mon trou, je soulève un peu mes jambes pour lui faciliter ses gestes. Elle remplace ses doigts par la bouteille. Le contact froid du verre me surprend. Je me retrouve seul et perplexe. Le lendemain nous sommes rentrés chez nous. Elle se met à crier, mais cette fois de plaisir. Je sors précipitamment pour lui envoyer quelques giclées de ma semence sur ses jolis seins ronds. Elle me demande de lui montrer les jouets et pose des questions concernant certains.

Je lui pénètre la chatte sans mal et commence à la limer tout pendant que je lui masse sa rondelle serrée. Elle ne dit rien. Je mets les vibrations en marche. Elle gémit, se tortille. Je la laisse se reprendre. Je prends un autre gode que je lui enfile dans le minou et je présente mon gland violet devant son petit trou. Je pousse un coup sec. Je sors et regarde mon foutre couler de ce petit cul bandant.

Il est 15 h et je suis exténué. Quel hypocrite je suis! Pas plus divin que ce que je venais de vivre avec Cathy! Mais bon je suis un homme. A 20h30, virginie arrive. Virginie est une grande brune pulpeuse, jolie à regarder. Mon excitation est à son comble devant ses jeunes culs. Elle quitte le salon me lançant seul avec Virginie. Je bande et je fais en sorte que Virginie le voie. Sans un mot, je prends sa main pour la mettre sur ma queue au travers de mon pantalon.

Elle ne dit rien et me malaxe la queue en me regardant droit dans les yeux. Elle me regarde toujours dans les yeux pendant que je la doigte. Je me décide à lui demander: Mes doigts ruissellent de sa cyprine. Mon père luji demande souvent si elle aime sa grosse bite et elle répond que oui.

Je rêve de lui toutes les nuits. Mon excitation est à son comble et je vois Cathy qui nous observe et qui sourit. Je la fais jouir avec mes doigts et je rêve de retrouver la chatte de Cathy. Cathy attend encore quelques instants avant de réapparaître. Quand je rentre Cathy est couchée sur mon lit, nue. Ces filles veulent ma peau! Je caresse son corps endormi.

..



Sexy jeu de sex


Laure et moi nous nous retrouvions seuls dans la cuisine, les autres étant partis dormir. Un peu fébrile, excité et indécis, je ne fais aucune allusion à hier. Ce coup-ci la porte de la salle de bain reste grande ouverte, je vois ses vêtements voler, puis sa silhouette furtive file sous la douche.

Laure me tourne le dos. Son visage est à 20 cm de la bosse de mon pantalon. Elle attrape ma bosse, je ne dis rien, alors elle me regarde avec un grand sourire, puis dégage mon sexe de mon pantalon et entame une pipe infernale. Ses fesses, cachées par un minuscule slip, dodelinaient devant moi.

Je commençai alors à sucer ses lèvres. Elle avait un goût sucré et acide à la fois. Laure dirigeait les opérations. Le divin va-et-vient débuta. Elle me fit un bisou sur la bouche et me souhaita une bonne nuit. Je me retrouvai seul, et la culpabilité commença à venir. Comment ai-je pu tromper Julie? Toute la journée, à la moindre occasion, elle effleura mon sexe discrètement, comme par maladresse, et elle frotta sa poitrine contre mon corps.

Comment résister à une allumeuse pareille? La journée est passée et nous voilà seuls dans la cuisine comme les autres soirs.

Tout est enfin rangé. Laure se retourne vers moi et directement me lance: Je proteste, je dis que je ne veux plus, mais elle me répond que je ne sais pas ce que je veux, elle attrape mon sexe qui a déjà atteint de bonnes proportions.

Sa bouche est si douce. Les jambes écartées je savoure ses qualité de pompeuse. Je lui prends la main pour la guider vers ma queue impatiente de se faire branler par cette main innocente.

Je la pénètre avec mon majeur tout en continuant à lui exciter le clito avec mon pouce. Je la renverse sur le lit pour enfouir ma tête entre ses jambes. Je la trouve bien docile pour une pucelle. Ma langue explore cette chatte vierge.

Elle gémit, se cambre. Je présente mon gland sur sa vulve trempée, elle se raidit. Je pousse légèrement, il entre et elle pousse un cri strident! Son hymen a cédé. Je vais te faire du bien. Je lui soulève le bassin et la pénètre plus profond encore. Je sens que je bute contre son utérus. Elle se met à crier, mais cette fois de plaisir. Je sors précipitamment pour lui envoyer quelques giclées de ma semence sur ses jolis seins ronds.

Elle me demande de lui montrer les jouets et pose des questions concernant certains. Je lui pénètre la chatte sans mal et commence à la limer tout pendant que je lui masse sa rondelle serrée. Elle ne dit rien. Je mets les vibrations en marche. Elle gémit, se tortille.

Je la laisse se reprendre. Je prends un autre gode que je lui enfile dans le minou et je présente mon gland violet devant son petit trou. Je pousse un coup sec. Je sors et regarde mon foutre couler de ce petit cul bandant.

Il est 15 h et je suis exténué. Quel hypocrite je suis! Pas plus divin que ce que je venais de vivre avec Cathy! Mais bon je suis un homme. A 20h30, virginie arrive.

Virginie est une grande brune pulpeuse, jolie à regarder. Mon excitation est à son comble devant ses jeunes culs. Elle quitte le salon me lançant seul avec Virginie. Je bande et je fais en sorte que Virginie le voie.

Sans un mot, je prends sa main pour la mettre sur ma queue au travers de mon pantalon.

Le sexe XXXL image drole sexe


Pour la première fois. Dans la zone rouge. Elle aussi est mariée et a également un petit garçon. Laure et Julie ont 3 ans de différence.

La cuisine rangée, je traîne un peu sur le canapé, Laure va se changer. Du canapé, on voit le couloir au bout duquel se trouve la salle de bain. Laure laisse la porte entrebâillée et je vois dans le reflet du miroir une sympathique poitrine avec des tétons tout roses.

Une fois changée, Laure revient me souhaiter bonne nuit. Je rejoignis alors Julie, qui dormait comme un bébé. Je repensai à la scène qui venait de se passer et fantasmai sur Laure. Laure et moi nous nous retrouvions seuls dans la cuisine, les autres étant partis dormir. Un peu fébrile, excité et indécis, je ne fais aucune allusion à hier.

Ce coup-ci la porte de la salle de bain reste grande ouverte, je vois ses vêtements voler, puis sa silhouette furtive file sous la douche. Laure me tourne le dos. Son visage est à 20 cm de la bosse de mon pantalon. Elle attrape ma bosse, je ne dis rien, alors elle me regarde avec un grand sourire, puis dégage mon sexe de mon pantalon et entame une pipe infernale. Ses fesses, cachées par un minuscule slip, dodelinaient devant moi. Je commençai alors à sucer ses lèvres. Elle avait un goût sucré et acide à la fois.

Laure dirigeait les opérations. Le divin va-et-vient débuta. Elle me fit un bisou sur la bouche et me souhaita une bonne nuit. Dans la zone rouge. Leurs parents devant partir faire un safari au Kénia demandent à ma femme de bien vouloir prendre Cathy chez nous. Samedi matin à 8h, Nathalie, médecin aux urgences, part pour sa garde de Week-end en me faisant un bisou et en me disant: Je rentre sans bruit dans sa chambre et je me faufile à poil sous ses draps. Elle entre dans la chambre, une serviette autour de la tête et une autre autour de son petit corps menu.

Je lui caresse les seins, elle ne se dégage pas. Ils gonflent au contact de ma bouche. Mais dis donc, voilà une petite chatte bien mouillée! Je stimule son clitoris, elle gémit. Je soulève le drap et devant ses yeux écarquillés je lui dis: Tu peux toucher, ça ne mord pas. Je lui prends la main pour la guider vers ma queue impatiente de se faire branler par cette main innocente. Je la pénètre avec mon majeur tout en continuant à lui exciter le clito avec mon pouce. Je la renverse sur le lit pour enfouir ma tête entre ses jambes.

Je la trouve bien docile pour une pucelle. Ma langue explore cette chatte vierge. Elle gémit, se cambre. Je présente mon gland sur sa vulve trempée, elle se raidit. Je pousse légèrement, il entre et elle pousse un cri strident! Son hymen a cédé. Je vais te faire du bien.

Je lui soulève le bassin et la pénètre plus profond encore. Je sens que je bute contre son utérus. Elle se met à crier, mais cette fois de plaisir. Je sors précipitamment pour lui envoyer quelques giclées de ma semence sur ses jolis seins ronds. Elle me demande de lui montrer les jouets et pose des questions concernant certains. Je lui pénètre la chatte sans mal et commence à la limer tout pendant que je lui masse sa rondelle serrée.

Elle ne dit rien. Je mets les vibrations en marche. Elle gémit, se tortille. Je la laisse se reprendre. Je prends un autre gode que je lui enfile dans le minou et je présente mon gland violet devant son petit trou.

Je pousse un coup sec.